Quatre ans après la mort d’Adama Traoré, écologie et quartiers populaires tracent un trait d’union

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Samedi 18 juillet, la marche commémorant les quatre ans de la mort d’Adama Traoré rassemblera militants des quartiers populaires et militants de la cause climatique. Mercredi soir, ils et elles ont posé les fondations d’une lutte commune autour de l’antiracisme. Paris, reportage

« On veut respirer ! » : animées par cette volonté commune, la « génération Adama » et la « génération climat » marcheront ensemble, samedi 18 juillet, à l’appel du Comité Adama et d’Alternatiba. Les deux organisations se sont unies pour (…)

Lire la suite

Info

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*