Réduire le temps de travail, une nécessité écologique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Seule mesure abandonnée par la Convention citoyenne pour le climat, la réduction du temps de travail est pourtant, nous rappelle l’auteur de cette tribune, une réponse cohérente à la suppression des emplois par l’automatisation et à la multiplication des « boulots de merde ». Elle serait même indissociable du nouveau modèle de société que réclame la crise climatique.

Willy Gianinazzi est historien et biographe d’André Gorz. Si les 150 conventionnels du climat ont manqué de courage pour aborder la question (…)

Lire la suite

Tribune

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*