Soupçonnés d’avoir transmis le coronavirus, les pangolins sont victimes d’un braconnage intense

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Devenu mondialement célèbre pour son rôle probable dans la transmission du coronavirus responsable de la pandémie de Covid-19, le pangolin connaît depuis des décennies un braconnage intense le menaçant d’extinction.

Petit mammifère à écailles, le pangolin est probablement un des transmetteurs du virus Sras-CoV-2 à l’origine de l’actuelle pandémie, a confirmé une étude publiée fin mars dans le journal scientifique Nature. Le pangolin, qui compte quatre espèces vivant dans les zones forestières d’Asie du (…)

Lire la suite

Enquête

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*