Sous pression, LVMH renonce à s’implanter à Polytechnique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après Total, LVMH. La multinationale de Bernard Arnault a annoncé qu’elle renonçait à s’implanter sur le campus de l’École polytechnique, a annoncé le collectif Polytechnique n’est pas à vendre dans un communiqué daté du 23 janvier.

Cette annonce intervient un an après que Total ait renoncé à s’implanter au sein de l’école, suite à la mobilisation d’associations d’élèves et environnementales.

« Opacité »

Six mois de mobilisation d’élèves et d’anciens élèves ont été nécessaires pour faire plier le géant du luxe. (…)

Lire la suite


En bref

/

,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*