Supprimer l'instruction en famille : une privation de liberté sur des motifs arbitraires

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les auteurs de cette tribune pratiquent l’instruction en famille et confient leur « immense déception » face à un gouvernement qui veut l’interdire. Seules subsisteraient de petites exceptions à la carte — basées sur le concept flou de « situation particulière propre à l’enfant ». Ce projet de loi n’est-il pas en train de « bafouer le principe même d’égalité » ?

Adeline Facy est diplômée d’un master en sciences de l’éducation et Romain Sardy est médecin généraliste. Ils ont fait le choix de pratiquer avec leurs (…)

Lire la suite

Tribune

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*