Un indigène écologiste assassiné au Honduras

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans la nuit du 26 décembre, Félix Vásquez, 60 ans, ancien dirigeant du peuple indigène Lenca (dont faisait aussi partie Berta Caceres), a été abattu chez lui à Santiago de Puringla, une communauté rurale du département de La Paz, dans l’ouest du Honduras, quelques semaines seulement après avoir signalé des menaces de mort liées à son activité militante. Ses enfants adultes, qui étaient là, ont été battus et menacés par les quatre assaillants armés et cagoulés.

Depuis les années 1980, Félix Vásquez défendait (…)

Lire la suite

Brèves

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*