Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une quinzaine de paysans du collectif Parias ont perturbé l’assemblée générale de l’association Oaba (Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoir), samedi 12 septembre, afin de dénoncer son rôle dans « l’élimination de l’élevage en plein air » et la poursuite du système agricole intensif.

Les éleveurs ont ainsi demandé à lire un texte. « On demandait dix minutes, le micro a été coupé au bout de trois minutes », raconte Pierre-Étienne Rault, membre du collectif et présent sur place. « Nous avons eu du mal à lire car le (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*