« Une mascarade » : deux associations claquent la porte du débat public sur le nucléaire

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dénonçant une « mascarade démocratique », Greenpeace France et le réseau Sortir du nucléaire ont annoncé, mardi 24 janvier, mettre fin à leur participation au débat public sur la construction de six EPR2.

Ce débat, qui vise à « éclairer les parlementaires » et permettre aux Français de « participer à l’élaboration des décisions » sur le nucléaire, doit s’achever le 27 février. Le gouvernement n’a cependant pas attendu ses conclusions pour amorcer le projet de loi d’accélération du nucléaire, qui vise à simplifier le (…)

Lire la suite


En bref

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*