Veillée d'armes pour sauver l'ONF

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Faute d’un soutien de l’état, l’Office national des forêts va devoir augmenter sa dette, pour combler d’importantes pertes financières. Les syndicats dénoncent une étape supplémentaire dans le démantèlement de l’établissement public et ont organisé une action au siège de l’institution à Nancy. Nancy (Meurthe-et-Moselle), reportage

Sous couvert de réunion syndicale, une dizaine de militants syndicalistes membres de Snupfen (Syndicat national unifié des personnels des forêts et de l’espace naturel) Solidaires (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*