Victimes de la guerre chimique : sortir du silence et demander justice

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le Collectif Vietnam-Dioxine, qui fait campagne pour sensibiliser sur les conséquences désastreuses de l’agent orange, appelle à la commémoration de toutes les victimes de la guerre chimique. Le procès de Tran To Nga contre 26 firmes chimiques dont Monsanto et Dow Chemical, qui aura lieu le 25 janvier 2021, est un événement décisif dans l’affirmation d’une justice respectueuse de l’humain et de l’environnement.

Le Collectif Vietnam-Dioxine est une association qui se mobilise pour soutenir les actions en (…)

Lire la suite

Tribune

/
,
,
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*