Vivre dans les bois en période de pandémie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

À Paris, le bois de Vincennes abrite chaque année une centaine de personnes sans abri. La crise sanitaire et économique a contraint de nouvelles personnes à y trouver refuge. Avec le déconfinement, certaines peuvent quitter le bois, quand d’autres continuent de subir les conséquences de la pandémie. Bois de Vincennes (Paris), reportage

L’hiver a fait tomber tous les feuillages. Dans le bois de Vincennes, les arbres maigrichons et leurs branches dénudées laissent apparaître des campements improvisés (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*