« Zéro artificialisation nette » : un objectif gouvernemental contredit par le projet de budget

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le projet de loi de finances (PLF) pour 2021, en discussion au Sénat, n’a globalement pas d’ambition écologique. Il risque notamment de favoriser le bétonnage des terres, via des mesures allègent certaines taxes pesant sur les entreprises désirant construire. Le but : « Favoriser l’implantation ou l’extension d’activités sur le territoire. »

L’engagement date d’il y a deux ans. Le gouvernement annonçait alors, avec le plan biodiversité, l’objectif de « zéro artificialisation nette ». Comprenez : le béton ne (…)

Lire la suite

Info

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*